Non à la création de licences professionnelles « Interface de communication »

La FNSF vous invite à signer la pétition lancée par Collectif des 5 :

– Fédération Nationale des Sourds de France (FNSF),

– Association Francophone des Formateurs et Enseignants de/en Langues des Signes (AFFELS),

– Association Française des Interprètes/Traducteurs en Langue des Signes (AFILS),

– Association Nationale des Parents d’Enfants Sourds (ANPES),

– Deux Langues pour l’Education Politique Bilingue (2LPE-PB).

contre la création d’une licence professionnelle « Interface de communication LSF »

https://www.change.org/p/université-lille-3-université-paris-xiii-supprimez-la-création-de-la-licence-professionnelle-interface-de-communication-icases-2

Voir la vidéo LSF :

https://vimeo.com/127639174

Le CADA74 organise une conférence « Art’Pi ! » le 6 juin 2015 à 14h

Bonjour à tous,

Le CADA74, Comité des Déficients Auditifs de la Haute-Savoie, dont nous sommes affilié et partenaire, organise une conférence sur le magazine « ArtPi !’ en présence de Noémie CHURLET, directrice de publication.

affiche-intervention

 

 

 

Visitez le site du CADA74 : http://www.cada74.org/#Actualites.H

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4dzthUwn5-s

Venez nombreux et à bientôt !!!

Au local des Sourds à Annecy, au 10 bis rue André Gide.

L’ASA est mis en sommeil pour une durée d’un an.

Bonjour,

A l’issue de l’Assemblée Générale de l’Association des Sourds d’Annecy le samedi 14 mars 2015, comme les mandats du Président Frédéric CARLIOZ et de son Trésorier Général Jean-Luc IMBERT ont pris fin et qu’ils ne renouvellent pas leur candidatures, il a été décidé que suite à l’absence de candidats pour le renouvellement du Conseil d’Administration, l’association suspend toute activité.

L’association entre donc en sommeil, et ce, pour 1 an.

Vous aurez prochainement plus d’informations complémentaires par vidéo.

Nous espérons que tous les acteurs de la vie associative sont conscients du problème et qu’il y ait de nouveaux candidats l’an prochain !

Bien sourdialement vôtre !